Bilan des vendanges 2017

Longtemps nous nous souviendrons du millésime 2017 !

Premiers raisins coupés le 24 août soit quinze jours plus tôt que d’habitude. Ça n’est pas forcément gênant, l’équipe de vendangeurs est toujours à l’heure au rendez-vous et nous avions anticipé la préparation de la cave.
Screen Shot 09-27-17 at 03.53 PM
Ce qui a été plus problématique c’est le rendement général. Des températures plus élevées de février à mars, un refroidissement brutal au début du printemps puis pas une goutte de pluie depuis le mois de mai et des grosses chaleurs tout l’été. Pour ceux qui savent ce qu’est la coulure, cette année fut une triste référence. En bref, la plus petite récolte depuis 1945.

Du côté des bonnes nouvelles, nous avons évité le gel, les inondations et la grêle, qui ont durement frappé certains vignobles français, souvent géographiquement très proches. La qualité aussi, les petits rendements entraînent souvent de bonnes concentrations et ça sera le cas sur ce millésime 2017. De plus, les raisins sont arrivés dans un état sanitaire quasi parfait et une maturité très satisfaisante, grâce à une météo très clémente tout au long de la récolte.

Maintenant que la vendange est en cuves, il nous reste encore un peu de travail en cave pour en tirer le meilleur. Verdict fin janvier pour les premières cuvées !

20170916_131113

Le traditionnel repas de fin de vendanges

A voir le petit documentaire sur les vendanges au domaine par TV SUD ici. Merci à Christophe Chay de s’être levé tôt pour nous filmer.

Pour plus de photos et quelques vidéos, retrouvez-nous sur instagram : instagram.com/domromarins/

Publicités

Horner Signargues 2015

C’est par un concours de circonstances que nous avons rencontré Ashley Horner.

Il venait de gagner auprès de nakedwines.com en Australie un concours de winemakers. Le prix du lauréat était d’aller créer, n’importe où dans le monde, son fantasy wine (son vin rêvé).

horner-logo

Amateur des vins rouges de la Vallée du Rhône, il nous a contacté via un ami commun et il a débarqué avec sa petite famille pour les vendanges 2015. Après un mois à travailler en cave avec nous, il est reparti en Australie en nous laissant quelques consignes pour prendre soin de sa cuvée.

Fin connaisseur du goût de ses compatriotes pour les vins puissants et très fruités, Ashley s’est orienté sur un assemblage 90% Syrah 10% Grenache élevé dans nos cuves pendant un an.

Il est donc revenu cette année à la fin du mois d’août pour superviser la mise en bouteilles de la toute nouvelle cuvée ‘Horner Wines – Côtes du Rhône Villages Signargues 2015’ et nous pouvons dire que nous sommes tous très content du résultat !

2015-08-30-01-53-42

Benoît – Ashley – Xavier (Août 2016)

Au final nous pouvons dire que les circonstances ont bien fait les choses. Cette belle rencontre est le début d’une amitié vigneronne transcontinentale, dont le symbole est cette cuvée fruit d’un équilibre entre terroir français et vinificateur australien !

A découvrir dans les deux hémisphères …

www.nakedwines.com