Article Gilbert & Gaillard

Screen Shot 08-09-17 at 05.36 PM

Leur arrière-grand-père, paysan en polyculture (cerises…) avait franchi le pas en décidant de se consacrer uniquement à la vigne. Dans cette région de la Vallée du Rhône (À Domazan dans le Gard), beaucoup faisaient alors ainsi. Transmis au grand-père, puis au père, le domaine avait ensuite échu à Xavier, l’ainé de la famille Fabre. Il s’y était donc préparé. Benoit, le frère cadet, avait choisi de se tourner vers l’informatique, mais le destin en décida autrement et les deux frères âgés respectivement de 40 et 36 ans gèrent désormais ensemble l’exploitation.

À la tête d’une trentaine d’hectares ils produisent un délicieux Côtes du Rhône-villages Signargues, deux Côtes du Rhône d’appellation régionale, et du vin de pays du Gard en blanc et en rosé. Xavier se charge de la vigne, tous deux cogèrent le chai, et Benoit remplit les tâches administratives et commerciales.

Tandis que leur grand-père vendait toute sa production au négoce (« Domaine des Romarins » était d’ailleurs la marque que celui-ci utilisait), eux élèvent et embouteillent directement près de la moitié de leurs vins, généralement ceux issus des meilleurs jus. Xavier et Benoît, conscients de l’impact éventuel de la viticulture sur la nature, ont aussi emmené leur exploitation vers l’agriculture raisonnée, avec une certification HVE de niveau 3. Par ailleurs, en limitant les rendements (30 à 40 hectolitres par hectare pour le Côtes du Rhône village), ils obtiennent des vins plus concentrés et aussi plus digestes. Mais il ne faut pas non plus trop brusquer une clientèle parfois attachée aux traditions. Ainsi, sur certains vins, ils conservent volontairement des étiquettes classiques. Progressivement toutefois ils inventent aussi de nouvelles cuvées comme ce Côtes du Rhône provenant uniquement de parcelles de Carignan âgés d’une quarantaine d’années, à goûter prochainement.

Légende photo :

Le tandem des frères Fabre : Xavier (le barbu) est aux champs, Benoit à la cave.
Source fr.gilbertgaillard.com/domaine-des-romarins-deux-freres-a-l-unisson

Publicités

Palmarès des concours 2017

Chaque année, nous inscrivons nos cuvées aux différents concours des vins qui s’organisent en France. Et cette année encore nos vins se sont distingués en ramenant de nombreuses médailles !

Mention spéciale pour la cuvée Signargues qui remporte :

  • la médaille d’or au Concours des Grands Vins de France à Mâcon (millésime 2016)
  • la médaille d’or au Concours des Vins d’Orange (millésime 2016)
  • la médaille de bronze au Concours Général Agricole à Paris (millésime 2016)
  • la médaille d’or au Concours International Gilbert & Gaillard (millésime 2015)
  • la médaille d’or au Concours des Vins de Nîmes (millésime 2015)

A noter aussi sur nos autres cuvées :

  • la médaille d’or au Concours des Grands Vins de France à Mâcon pour le ‘C’ 2016
  • la médaille d’or au Concours des Vins de Nîmes pour le Côtes du Rhône 2016
  • la médaille d’or au Concours International Gilbert & Gaillard pour le Côtes du Rhône 2016
  • la médaille de bronze au Concours des Grands Vins de France à Mâcon pour le Côtes du Rhône 2016

Millésime 2016

En cette fin d’automne, le travail en cave touche à sa fin, les malos se terminent et nous allons pouvoir désormais élever patiemment ce millésime 2016 qui s’annonce comme l’un des plus prometteurs de ces dernières années !!

En effet la Vallée du Rhône a  été épargnée des intempéries climatiques qui ont touché les autres régions viticoles, certaines très proches.Après un hiver marqué par des températures douces parfois fraîches, des pluies printanières bénéfiques et un été très chaud, l’état sanitaire est resté excellent tout au long des vendanges.

La particularité de ce millésime 2016 réside dans le fait que maturation et concentration se sont opérées conjointement, ce qui offre de belles acidités. Tous nos cépages principaux (Syrah, Grenache, Carignan et Mourvèdre) ont exprimé pleinement leur potentiel. Les premières dégustations affichent déjà une très belle intensité aromatique, une grande concentration et des couleurs soutenues.

carbo-2016

A noter en 2016, l’achat d’un nouveau tapis pour acheminer la vendange en grappes entières sur le haut des cuves, notamment pour la cuvée Carignan.